Centre De Formation Professionnelle Saint-jerome

ARCHITECTES Saia et Barbarese architectes, Birtz Bastien architectes
EMPLACEMENT Saint-Jérôme, Canada
DATE 1994
CLIENT Commission scolaire de Saint-Jérôme

DESCRIPTION

Équipe : Manon Asselin, Dino Barbarese, Ewan Brenda, Robert Dionne, Hal Ingberg, Richard Létourneau, Joane Leung, Steve Proulx, Mario Saia, Pierina Saia, Lola Sheppard, David Smythe, Eric Stein, Yvon Théoret, Vladimir Topouzanov, Michel Vinois

Destiné à recevoir 600 étudiants à temps plein, l’établissement de formation professionnelle loge les départements d’électrotechnique, de métallurgie et de mécanique. Avec un budget limité, le client avait demandé que le parc industriel, au coeur duquel s’implante l’édifice, en détermine le caractère et l’ambiance. Les domaines de l’enseignement et de l’industrie constituent les deux références vers lesquelles nous nous tournons pour élaborer le concept de l’établissement. L’enseignement transmet un savoir précieux et favorise en même temps l’imagination pour stimuler l’industrie à se renouveler. De plus, les critères d’efficacité et de rendement vont de pair avec les conditions indispensables d’une bonne qualité de vie. La configuration allongée du terrain en bordure de l’autoroute et son orientation nord-sud dictent l’adoption d’un parallélépipède rectangle. Une rue intérieure longe l’avant de l’édifice tandis qu’un corridor de verdure le partage en deux parties inégales. La présence de ce jardin-corridor isole les services et les classes des ateliers ; elle maintient un lien visuel entre les différentes fonctions. Grâce à ce jardin, tous les locaux reçoivent un éclairage naturel et la verdure pénètre jusqu’au coeur de l’édifice. Des passerelles qui assurent les liaisons entre les différentes composantes du complexe, enjambent le vide qu’il crée. Une cafétéria, haute de deux étages, donne sur ce dernier, ainsi que sur le boisé, dans une étroite interrelation nature/architecture.