Habitations Benny Farm

ARCHITECTES Saia et Barbarese architectes, Laverdière Giguêre architectes, Claude Cormier architectes paysagistes
EMPLACEMENT Montréal, Canada
DATE 2000
CLIENT Société Immobilière du Canada

DESCRIPTION

Équipe : Dino Barbarese, Robert Dionne, Dominique Dumont, David Griffin, Julie Lafrenière, Virginie Legast, Richard Létourneau, Yvan Marion, Mario Saia, Roger Shepherd, Eric Stein, Yvon Théoret, Vladimir Topouzanov

Partie intégrante du plan directeur de Benny Farm, ces phases II et III de l’ensemble comptent 147 unités de logement destinés à des personnes âgées. Il s’agit de procurer aux résidents en place des logements attrayants, confortables et adaptés à leur âge, mais aussi de préserver la marque du passage des vétérans, de leur manière d’habiter, de ce qu’ils représentent de notre histoire. Afin d’éviter le repli sur soi et de favoriser l’ouverture à une population plus nombreuse et diversifiée, le principe d’implantation se double d’un autre de revitalisation. Ceux-ci se résument comme suit : s’insérer dans un quartier et composer avec lui plutôt que d’y provoquer des ruptures. Le concept clair et rigoureux module plan et volumétrie, et détermine le choix des textures. Au pourtour des édifices, du côté public, un mur de briques sobre garantit l’intimité, tandis qu’au périmètre intérieur, du côté jardin, le stuc anthracite s’égaye de larges ouvertures et de garde-corps vitrés tachetés de pois verts chatoyants. Des pastilles de gazon et plantes herbacées répètent au sol ce motif circulaire. Couleurs et motifs achèvent l’impression de nouveauté de l’ensemble.